La référence en maintenance multisites et multitechniques

0
679

Disposer de plus d’un tour dans son sac, est un atout majeur pour bien exceller dans la vie. Le monde des affaires actuel n’a pas dérogé à cette règle. Les professionnels qui proposent un éventail de service sont toujours perçus d’un bon œil. Raison pour laquelle aujourd’hui de nombreuses entreprises se mettent à diversifier leur prestation. Nous allons nous concentrer aujourd’hui sur un cas correspondant. Une entreprise qui s’est spécialisée comme professionnel dans le domaine de la construction. Fondée par Jean Jullien en 1999, il a été épaulé par Jean-Pierre Chalencon, Antoine Queiros et Michel Bozzarelli. Forte de sa notoriété accrue, cette entreprise est sollicitée pour toute une variété de services. En effet, certains de leurs clients lui confient la maîtrise d’ouvrage déléguée. Elle assure ainsi le suivi des travaux d’extension ou de rénovation de locaux, tout en gérant les autres contractants, mais aussi les bureaux de contrôle. Les services peuvent dans certains cas s’étendre jusqu’à la gestion de sinistres auprès des compagnies d’assurances, avec chiffrage de budget à 5 ans, ainsi que le suivi des immobilisations et des investissements. Une seule explication : en louant les services d’un seul prestataire pour l’ensemble de ces prestations, les entreprises clientes peuvent effectivement réaliser des économies allant de 30 à 40% sur la facture de maintenance.

Les filiales de l’entreprise sont reliées par le même outil informatique, ce qui garantit une harmonie, ainsi qu’une continuité dans les services. Enfin, la réussite de cette entreprise de maintenance Multi-sites et Multi-techniques s’explique par le fait qu’elle est dotée d’un magasin et d’un stock de pièces centralisés, lesquels se chiffrent à 600 000 euros de stock et environ 20 000 références.

Une ascension fulgurante

En moins de dix ans d’existence, cette entreprise a déjà pu se faire un nom dans le domaine de la maintenance Multi-sites et Multi-techniques. En 2004, le nombre de ses salariés a par exemple connu une hausse de 50% pour s’établir dans la barre des 150. Sur la période 2005-2006, le ministère des PME lui a décerné le prix « Gazelle », en référence à son dynamisme. En 2006, le chiffre d’affaires de l’entreprise est passé à 16,5 millions d’euros.
Elle s’impose comme le numéro 1 Français en matière de maintenance Multi-sites et Multi-techniques. En 15 ans, la société a su conserver son sens de la rigueur et du détail. Elle prend en charge les sites de ses clients en faisant preuve d’innovation et en s’appuyant sur sa maîtrise des dernières techniques. L’expertise et le savoir-faire de ses techniciens résultent surtout d’une culture industrielle en conformité avec l’esprit anglo-saxon. En outre, l’étude de son offre Mozaris permet d’établir que 6 clients par minute se connectent sur leur espace personnel dans l’ERP propriétaire qui est disponible en 9 langues.

À cheval sur les réglementations

Certifiée ISO 9001 et 14 001, cette entreprise reste à l’affût de l’évolution des réglementations. En proposant une approche fiable et performante combinée à des compétences et des moyens logistiques, l’entreprise se constitue le moyen pour rester en phase avec l’évolution perpétuelle des attentes de la clientèle.

Des services d’intervention irréprochable, la polyvalence personnifiée

En enregistrant plus de 100 000 interventions par an à travers les grandes villes européennes (Paris, Londres, Rome, Berlin…), Emalec confirme son statut de leader. Son mode opératoire d’expert est le garant d’un niveau élevé de satisfaction clientèle. Les interventions sont assurées par un certain nombre d’équipes composées essentiellement de techniciens et gestionnaires dans l’âme. Prenant en charge l’ensemble des lots techniques, serrurerie, électricité…,. Les services d’Emalec sont accessibles via une hotline ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, afin de conférer des caractères fonctionnels et accueillants aux locaux de travail. Pour optimiser ses services d’intervention rapide, elle mise aussi sur la proximité en plaçant ses 300 collaborateurs sur des sites éparpillés à travers l’Europe. Fin 2007, sa zone d’intervention s’est, par exemple, étendue en Espagne et en Italie, alors qu’avant cette date, elle était confinée sur la seule circonscription de la France, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg.